Perdre du poids après la naissance

Comment perdre du poids après la naissance de votre enfant ?

  1. Quand puis-je commencer à perdre du poids?
  2. Comment puis-je perdre du poids en toute sécurité?
  3. Quels exercices puis-je faire?
  4. De combien de calories ai-je besoin?
  5. L’allaitement affecte-t-il la perte de poids?
  6. Quand mon corps redeviendra-t-il normal?

1/Quand puis-je commencer à perdre du poids?

Votre sage-femme ne recommandera probablement pas que vous commenciez à perdre du poids directement après votre accouchement. Votre corps a besoin de temps pour se remettre d’avoir eu votre bébé. Il est préférable d’attendre que vous ayez eu votre contrôle postnatal avec votre gynécologue ou votre médecin généraliste avant de penser à perdre du poids. Votre check-up se produira habituellement entre six semaines et huit semaines après la naissance de votre enfant.


2/Comment puis-je perdre du poids en toute sécurité?


Mangez sainement, privilégiez beaucoup de fruits et de légumes dans vos repas. Buvez de l’eau tout au long de la journée pour rester bien hydratée et choisissez les bonnes collations (yahourts, 2 ou 3 carrés de chocolat noirs). En plus de vous aider à perdre du poids à un rythme sain, cela vous assurera également que vous avez l’énergie nécessaire pour vous adapter à votre nouvelle vie avec votre nouveau-né.

Les conseils suivants vous aideront à atteindre et à maintenir un poids de santé:

Prenez votre temps pour le petit-déjeuner le matin, et éviter de manger trop sucré pour ne pas provoquer un pic d’insuline trop élevé qui entraînera des fringales par la suite.

Mangez au moins cinq portions de fruits et légumes par jour, mais privilégiez les légumes, qui sont moins sucrés. Si vous préférez les fruits, préférez les baies (framboises, mûres, myrtilles, fraises) aux fruits plus caloriques comme les bananes.

Inclure en grande quantité beaucoup d’aliments riches en fibres comme les salades, les haricots, les lentilles, et la plupart des légumes verts.

Limitez les aliments féculents tels que le pain, le riz et les pâtes à chaque repas, et préférez les aliments naturels non raffinés, et mangez de bonnes sources de protéines comme le poisson, les oeufs, la viande de qualité, ou les volailles (poulet, canard..) riches en nutriments qui vont vous rassasiez plus efficacement.

Ne vous privez pas des bonnes graisses indispensables à votre corps et à vos hormones comme l’huile d’olive, la graisse de coco, les poissons gras, les oeufs ou même le beurre, mais réduisez plutôt en parallèle votre apport en sucres et évitez absolument les aliments à la fois gras et sucrés comme les plats à emporter, les fast-foods, les bonbons, les gâteaux, les biscuits, les pâtisseries et les boissons gazeuses sucrées.

Notez dans un premier temps sans en faire une obsession la taille de vos portions aux repas, ainsi que le nombre et le type de collations que vous mangez entre les repas, afin de pouvoir avoir du recul pour voir où vous devez faire des changements si le retour à votre poids de forme est trop lent.

3/Quels exercices puis-je faire?

Combiner une alimentation saine avec l’exercice sera le plus efficace, car cela vous aidera à perdre votre graisse superflue au lieu de tissus maigres comme les muscles. Vous en profiterez pour améliorer également votre niveau de forme physique.


Trouver le temps de faire de l’exercice dans votre vie quotidienne peut être délicat maintenant que vous avez un nouveau-né, mais ce n’est pas impossible, tant que vous vous en donner les moyens et que vous en faites une priorité pour caler par exemple au moins une heure 3 fois par semaine dans votre planning.

Vous pouvez commencer à faire un exercice doux, comme la marche, des exercices de rééducation du plancher pelvien et des étirement, dès que vous vous sentez à l’aise.Vous devriez attendre six semaines ou plus, ou jusqu’à ce que vous sentez que vous avez suffisamment récupéré après la naissance, avant de vous attelez à des exercices plus intenses.

Ou vous pouvez faire de l’exercice avec votre bébé. Après le repas pris dans votre belle chaise haute, installez votre bébé dans sa poussette pour faire des promenades, ou rejoignez une salle de fitness qui propose des cours spécialisés. Les cours en groupe sont également une excellente façon de rencontrer d’autres mamans, et l’air frais peut également aider à vous mettre de bonne humeur.

De combien de calories ais-je besoin?

Le nombre de calories dont vous avez besoin dépend de votre poids actuel, de votre activité et de votre allaitement ou non.

Il peut être difficile de perdre du poids après avoir eu un bébé, mais essayez de perdre le poids que vous avez gagné pendant votre grossesse avant d’essayer d’avoir un autre bébé. Ceci est particulièrement important si vous étiez déjà en surpoids auparavant, ou si vous avez pris beaucoup de poids pendant votre grossesse.

Cela pourrait vous surprendre de savoir que même un petit gain de poids d’une ou deux unités dIMC (Indice de Masse Corporel) entre les grossesses peut augmenter le risque de complications lors de votre prochaine grossesse. Ces complications incluent l’hypertension artérielle et le diabète gestationnel.

Perdre le poids supplémentaire que vous avez gagné après avoir eu un bébé peut également vous aider à gérer votre poids à plus long terme. Garder votre poids sous contrôle réduit également votre risque de diabète de type 2, de maladie coronarienne et de certains cancers.

L’allaitement affecte-t-il la perte de poids?

Si vous allaitez, vous devriez attendre de passer au biberon avant de commencer sérieusement à perdre du poids ou à réduire de façon trop prononcée vos apports caloriques. Cela ne signifie pas que vous ne devez pas manger sainement. Essayez de ne pas céder aux tentations sucrées, car ce sera inévitablement plus difficile ensuite si vous ne vous contrôlez pas au départ.

Vous aurez besoin d’un peu plus de calories que si vous prépariez l’alimentation de votre bébé. Vous aurez besoin d’environ 330 calories supplémentaires par jour pour avoir l’énergie nécessaire pour produire du lait. Cependant, certains de ces besoins énergétiques supplémentaires seront déjà présents dans les réserves de graisse de votre corps.

Cela signifie que l’allaitement maternel peut vous aider à perdre du poids si vous évitez de prendre les calories supplémentaires requises pour l’allaitement, tout en mangeant sainement et en restant active. L’allaitement peut même vous aider à réduire votre poids à plus long terme.

Il est prudent de perdre du poids lors de l’allaitement si vous le perdez graduellement. Perdre entre 0,5 kg et 1 kg par semaine ne doit pas affecter la qualité ou la quantité de votre lait ni la croissance de votre bébé.

Quand mon corps redeviendra-t-il normal?

Donnez-vous le temps de revenir en forme, et ne désespérez pas si votre poids ne baisse pas immédiatement. Ne vous comparez pas aux célébrités des magasines qui retrouvent leur ligne quelques semaines seulement après l’accouchement. Une telle perte de poids rapide est irréaliste pour la maman moyenne qui n’est pas suivie de près et coachée jour après jour, alors adoptez une approche plus graduelle.

Gardez à l’esprit que votre corps peut changer d’aspect après la grossesse et que retrouver votre poids ou votre forme exacte d’avant la grossesse peut être long et difficile. Tant que vous vous sentez en bonne santé et prête vous devriez avoir pour objectif de retrouver votre poids de forme au moment où votre bébé aura environ six mois. Si vous trouvez qu’il faut plus longtemps que cela, ne vous culpabilisez pas. Repoussez simplement l’objectif d’atteindre le poids souhaité pour le premier anniversaire de votre bébé.

Même s’il est important de vous concentrer sur votre santé, il est important de ne pas vous fixer des objectifs irréalistes. Une étude a montré que seulement environ quatre mamans sur 10 avaient perdu tout leur poids de grossesse six mois après la naissance de leur enfant. Si vous avez pris beaucoup de poids pendant votre grossesse, il faudra plus de temps pour le perdre. Si vous souhaitez obtenir de l’aide pour perdre du poids, parlez-en à votre médecin généraliste, à une diététicienne ou suivez des cours de gestion du poids dans votre région. Rejoindre un cours de remise en forme peut vous aider à vous motiver, et vous rencontrerez d’autres personnes dans la même situation que vous.

Leave a Comment: