Témoignages insolites

Ces parents m’ont raconté leurs moments les plus embarrassants ou insolites avec leur bébé :

C’est difficile de ne pas envier ces parents sûrs d’eux, compétents, toujours pleins de sang-froid que l’on croise dans la rue ou dans les lieux publics-le genre de parents qui ont l’air de tout maîtriser et qui peuvent à la fois plier la poussette, tenir leur bébé et porter 4 sacs de courses sans peiner.
Cependant il y a de grandes chances qu’ils n’aient pas toujours été aussi parfaits. Quand ils étaient jeunes parents, eux aussi ont mis des couches à l’envers et lutté pendant des heures avec le système de fixation des sièges auto !
J’ai fait beaucoup d’erreurs moi aussi, c’est d’ailleurs comme ça qu’on apprend et qu’on acquiert de l’expérience, et il est sain de se poser de nombreuses questions sur son chérubin qui ne peut pas s’exprimer avec des mots et que l’on veut protéger à tout prix (c’est notre rôle de parents après tout!).

Pour vous aider à vous rassurer en vous montrant que chaque parent fait des erreurs, voici quelques témoignages pour vous faire sourire et vous montrer que vous n’êtes pas seuls!

 

UN CORNICHON TUEUR…Ma fille de 3 ans était sur sa chaise haute et a ouvert sa main et m’a dit : »Regarde la mouche que j’ai tuée, Maman ! » Comme elle était en train de manger un cornichon bien juteux, je lui ai bien lavé ses mains salies sous le robinet et avec du savon antibactérien. Après l’avoir remise sur la chaise haute, je lui ai demandé avec curiosité, « comment tu as fait pour tuer cette mouche? » Entre deux bouchées, elle m’a répondu : « ben, je l’ai écrasée avec mon cornichon! »

Hadda 

BONJOUR, MON ENFANT S’APPELLE… Mon bébé avait environ 2 mois lorsque je suis allée à une réunion de jeunes mamans. J’étais un peu nerveuse et je voulais faire bonne impression. Les mamans ont commencé à se présenter, et à présenter leur bébé. Quand ça a été mon tour, je me suis d’abord présentée en racontant brièvement mon parcours, puis j’ai commencé à vouloir dire le prénom de mon bébé…et j’ai complètement oublié! Un trou de mémoire énorme. Oui j’ai oublié le nom de mon enfant !!Le prénom que j’avais moi-même mis tant de temps à choisir avec mon mari! Je l’ai oublié un si long moment qu’on a dû passer à quelqu’un d’autre avant que je m’en souvienne et que je réalise que son prénom était en plus marqué sur l’étiquette de sa gigoteuse !…

Julie 

PIPI PARTOUT…« Avant que mon fils, Louis, ne vienne au monde, je n’avais changé que des filles.Et donc pendant ses deux premières semaines, à chaque change je finissais par devoir le changer entièrement dès qu’il faisait pipi dans sa couche car sa gigoteuse était trempée à chaque fois. Jusqu’à ce qu’un jour, desespérée j’en parle à ma copine ( qui a eu 2 garçons) qui a ri et m’a dit que le pénis d’un petit garçon devait être pointé vers le bas à chaque change pour que l’urine reste bien dans la couche. Elle continue à me chambrer avec ça depuis. »

Laetitia 

 

Leave a Comment: